Comment bien préparer les fichiers

Ce manuel sert à éclaircir les conditions techniques pendant pour pouvoir imprimer de livres dans l’imprimerie FINIDR. Il contient l’engagement de FINIDR à respecter les normes internationales et les exigences pour la qualité d’impression, nécessaire à la reproduction correcte de l’image.

Conditions pour la préparation de documents pour impression sont spécifiés par la norme internationale ISO 15930, l’imprimerie FINIDR gère ses processus selon la norme d’impression ISO 12647-2:2013 pour laquelle est entièrement certifiée.

En conformité avec ces normes d’impression l’imprimerie FINIDR va accepter les fichiers lesquels sont préparés selon la spécification suivante: Conditions technique de fichiers d’impression.

IMPLÉMENTATION DE LA NOUVELLE NORME D’IMPRESSION ISO12647-2:2013

Afin de faire une simulation correcte de la colorométrie et préparation de documents pour l‘impression selon la nouvelle norme de l’année 2013 il est nécessaire d’installer les ICC profiles actuels et commencer à les utiliser dans votre color management ce qui signifie pour vous d’effectuer les démarches suivantes:

1. Téléchargement de ICC profiles actuels
2. Instalallation de profils téléchargés
3. Lancer les profils dans vos applications graphiques

MODE D’EMPLOI PAS PAR PAS:

1. TÉLÉCHARGEMENT DE PROFILS ACTUELS

2. INSTALLATION DE PROFILS TÉLÉCHARGÉS

  • Windows système opérationnel – cliquez par le bouton droit de la souris et dans le menu avec contexte choisissez la fenêtre „Installation du profil“. Le profil est installé de cette façon.

  • MAC OSX système opérationnel – copiez le profil dans l’adressaire? Selon votre système opérationnel, voir en bas. Le profil est installé de cette manière.
    • Mac OS X El Capitan: Go menu > *hold down option key* > Library > ColorSync > Profiles
    • Mac OS X Yosemite and earlier: Macintosh HD > Users > *Username* > Library > ColorSync > Profiles

3. INTRODUCTION DE PROFILS DANS VOS APPLICATIONS GRAPHIQUES

  • Dans vos programmes graphiques soutenant le Color Management (p.e. Adobe Photoshop, Adobe InDesign, Adobe Illustrator) il faut régler les couleurs de la manière suivante:

Section „aménagement“, choisir menu „Réglage de couleurs“ et ajuster les valeurs selon l’image ci-dessous.

Afin de vérifier la colorométrie dans le programme Adobe Acrobat Pro sur les fichiers PDF déjà préparés, veuillez avoir la fenetre „Output Preview“ avec ces valeurs:

Les epreuves sur les moniteurs sont dans le pratique conditionnées par l’utilisation des équipements calibrés (p.e. EIZO CG248-4K), lesquels sont en mésure de visualiser gamut de l’équipement de sortie (dans notre cas PSO_Coated_v3 / Fogra 51), leur calibration et conditions de lumière d‘alentours.

Pour réaliser une epreuve couleur certifié il est nécessaire d’acheter le papier certifié correspondant aux nouvelles références:

  • Pour les papiers type couché, il s’agit de la référence Fogra 51 et par exemple le papier EFI Proof Paper 8245OBA Semimatt
  • Pour les papiers type offset il s’agit de la référence Fogra 52 et papier EFI Proof Paper 8175OBA Matt et faire la calibration du rip pour les epreuves

* Démostration de la différence de la blancheur du papier (substrat réél d’impression, epreuve selon l’ancienne référence Fogra39 et epreuve selon la nouvelle référence Fogra51)

Instructions utiles

INSTRUCTIONS UTILES

Nous apportons une grande attention au bon déroulement de la commande. Les premières étapes sont donc primordiales pour le processus de production.

DEVIS ET COMMANDE

Etape 1: Remplir toutes les informations nécessaires à votre demande dans notre formula ou envoyer votre demande de prix par par e-mail, fax ou par courrier à notre service clientèle.

Etape 2: Notre service clientèle vous adresse un devis détaillé.

Etape 3: Si le client accepte le devis, il nous envoie un bon de commande qui doit contenir les informations suivantes:

  • coordonnées du client
  • caractéristiques exactes de l’ouvrage (référence du dossier, façonnage, format du bloc intérieur, matériel du bloc intérieur et de la couverture et leur grammage, nombre de pages, impression en quadri ou en noir, finition de la couverture – vernis, pelliculage, d’autres spécifications importants etc.)
  • quantité totale
  • adresse de livraison
  • prix accordé

Etape 4: Il faut régler le suivant:

  • conditions de paiement
  • conditions de transport (camion, voiture disposant un hayon, transpalette, horaire limité de déchargement,..)
  • date de remise des fichiers
  • validation des fichiers soit par épreuve pdf soit par traceur papier
  • délai de livraison
  • autres demandes du client (justificatifs, présence du client au calage, etc.)

DÉFINITION ET ENGAGEMENT QUALITÉ

Les trois engagements de FINIDR sont:

  • Les couleurs correspondent à la référence Fogra39L et à la norme d’impression ISO 12647-2
  • Le façonnage doit être résistant et extrêmement précis
  • réalisation de la commande est réalisée dans les délais et prix convenus

Afin de garantir la qualité d’impression, il est nécessaire de nous fournir les fichiers dans les délais convenus entre les deux parties. FINIDR s’engage à produire à partir des fichiers fournis par le client. Notre imprimerie contrôle sans cesse tous les processus de production selon les normes ISO ou selon les exigences de l’arbitrage international type Fogra, Ugra, ECI, GWG.

Chaque étape de la production est scrupuleusement respectée selon des méthodes spécifiques et mesurée et contrôlée. Tous nos employés sont formés à ce mechanisme se contrôle.

Le cient s’engage à nous fournir les fichiers sous les formes suivantes:

  • Pdf (version 1.3)
  • PostScript (version 2 ou 3)

Nous ne traiterons aucun fichier sous la forme EPS, TIFF, JPG, CDR ou encore sous forme de films ou de papier transparent. Si ces règles ne sont pas respectées, nous ne pouvons garantir le traitement correct de ces fichiers et la qualité du produit fini. Toutes les informations doivent être contenues dans un seul et même fichier, y compris les les pages blanches. Si nécessaire, il est possible de partager le texte en en plusieurs fichiers, nommer ces parties de façon compréhensible sans utiliser de signes diacritiques, p.ex. Manuel_001-100.pdf ou Manuel_101-200.pdf etc.

MATÉRIAUX ET PARAMÈTRES STANDARDS POUR LA PRÉPARATION DE L’IMPRESSION.

L´imprimerie FINIDR assure l´impression sur les matériaux suivants:

Le papier ou carton couché est un papier ou carton dont la surface est recouverte d’une ou plusieurs couches généralement constituées de produits minéraux mélangés avec des liants et des produits d’addition divers. On parle alors du:

  • Couché brillant
  • Couché mat
  • Couché mat avec la main
  • Carte, alors la carte enduite recto ou recto verso mat

Pour pouvoir imprimer sur ces matériaux, il faut chosir un type de la trame:

  • Trame classique avec le fréquence de 178 lpi
  • Trame aléatoire qui est déterminée par une taille de point fixe 20 µm

Imprimerie FINIDR garantie aussi l´impression sur les matériaux non enduits tels que:

  • Offset blanc – il a été créé afin de tirer le maximum parti de l’impression par offset. Son avantage est un coût compétitif pour sa version de base. Lorsque vous souhaitez un support en couleurs, il est parfaitement dans son élément car sa gamme de couleurs est particulièrement vaste. La fréquence de la trame classique est reglée sur 150 lpi. Au contraire, le papier couché tire son nom du fait qu’une couche de craie ou de kaolin est appliquée en surface. Son rendu est excellent, il assure une haute définition et un rendu régulier des couleurs : c’est un papier haut de gamme.

FORMAT ET NOMBRE DE PAGES CORRECTS

Le format et le nombre de pages (même les pages blanches) doivent correspondre à la commande, et toutes les pages du document doivent avoir la même orientation (par ex., tête en haut). Placer le format au centre de la page (le centrer).

  • FOND PERDU ET ESPACES – en cas de document contenant des pages à fond perdu, il est nécessaire d’ajuster (créer) un débordement d’au moins 3 mm (s’il s’agit d’un texte) sur le pourtour de la page et d’éloigner les traits de coupe derrière ce débordement (i.e. ils ne doivent pas empiéter sur celui-ci). Débordements min. (couverture rigide=15mm; couverture, jaquette, page de garde=5mm; texte=3mm). Éloignez les objets et le texte à l’intérieur de la page (i.e. au format net) de 3 mm au min. de la coupe (vers l’intérieur).
  • BONNES COMBINAISON DE COULEURS – les données doivent seulement inclure les couleurs d’imprimerie (i.e. CMJN ou les couleurs PANTONE si vous voulez les utiliser). Ne jamais utiliser les systèmes RGB, LAB, ou Pattern! Si vous ne spécifiez pas les couleurs directes dans votre commande – elles seront converties en CMJN.
  • RÉSOLUTION = DPI – les images (autotypie) devraient avoir une résolution de 300 dpi (dessins à la plume 1200 dpi). Une résolution au-dessous de cette limite présente un risque (i.e. manque de netteté, illisibilité, contours dentelés, visibilité de différents pixels).
  • CARACTÈRES – tous les caractères utilisés dans un document doivent être joints (intégrés) au document (ajuster lors de la création d’un fichier PS) afin de ne pas être remplacés par une autre police et pour éviter toute illisibilité (en cas de caractêres tchéques).
  • ÉPAISSEUR DES LIGNES ET DE L’ENCADREMENT – elle ne devrait pas être inférieure à 0,075 mm (0,213 pixel) – dans de nombreux cas, une ligne de plus petite épaisseur peut être difficilement imprimée avec une technologie off-set (par ex. il est impossible d’imprimer une ligne d’épaisseur inférieure à 0,070 mm sur du papier offset non couché). Une ligne imprimée sur les imprimantes et les traceurs Jet d’encre est visible, même si la même ligne ne sera pas visible en cas d’impression finale off-set!
  • LANGUES ET MUTATIONS – fournissez un seul fichier dans lequel il n’y aura que les images complètes CMNJ sans texte (ou tout ce qui doit rester pareil dans tous les livres) et d’autres fichiers contenant seulement le texte dans la langue appropriée (couleur noir K).
  • MAQUETTES OU IMPRIMATURES – n’envoyez que dans le cas où elles sont imprimées à partir des données finales avec une imprimante PostScript et assurez-vous qu’elles soient rangées de la même façon que dans les données finales (dans le fichier PDF).
  • CONTRÔLE FINAL – vérifiez bien les données avant de les envoyer, ainsi vous diminuez la durée du traitement et votre budget d’impression.

Transfert correct des fichiers au format PDF

COMMENT TRANSFÉRER CORRECTEMENT LES FICHIERS D’ADOBE INDESIGN AU FORMAT PDF

Après des années d’expérience, nous savons que la norme PDF/X-1 est la plus sécurisée pour la transmission des fichiers prêts pour l’impression. Et pour cette raison, nous vous proposons une nouvelle méthode de préparation des fichiers qui inclut la norme PDF/X-1.

Nous avons créé pour vous les fichiers joboptions qui vous aideront dans cette étape. Il s’agit des fichiers de prédéfinition de l’exportation dont vous allez enregistrer sur votre PC pour chaque partie d’un livre.
Dans le programme Adobe InDesign, menu Fichier → Paramètres prédéfinis Adobe PDF → Définir,

vous allez ouvrir la nouvelle fenêtre et à l’aide du bouton Charger vous allez ouvrir le tracé chez les fichiers joboptions que vous avez téléchargés. Vous allez les ajouter l’un après l’autre au menu Paramètres prédéfinis Adobe PDF. Après avoir choisi toutes les parties, vous devrez cliquer sur Terminer.

Il y a deux groupes de fichiers joboptions à votre disposition. L’un pour la trame classique (300dpi) et l’autre pour la trame aléatoire (450dpi).

Grâce aux fichiers joboptions vous allez régler les paramètres d’export d’Adobe InDesign au format PDF. Vous allez choisir l’un (voir les exemples ci-dessous) selon la partie du livre que vous faites et les fonds perdus, les traits de coupe, les compressions des images, les sorties etc. seront bien réglés.

Définitions selon ISO 12647-2 : 2013 (FOGRA 51)
FM rastr
AM rastr
Définitions selon ISO 12647-2 : 2013 (FOGRA 52)
FM rastr
AM rastr

Comment envoyer les fichiers à FINIDR

VARIANTE TRÈS MODERNE, RAPIDE ET EFFICACE

Avant de nous envoyer les fichiers de votre part il faut tout vérifier soigneusement. Ainsi, on gagne du temps.

VARIANTE CLASSIQUE – FTP = FILE TRANSFERT PROTOCOLE

Un compte FTP vous sera communiqué vous sera communiqué par notre service clientèle.

Dans le but de transférer correctement vos fichiers, nous vous recommandons l’application FileZilla.

Vous allez le trouver pour le client Windows ainsi que pour Machintosh, lequel est fait sous forme de la licence open source.

Vous pouvez trouver l’application FileZilla sur le lien https://filezilla-project.org/

Veuillez demander vos coordonnées d’accès à nos équipes commerciaux. Le serveur FTP est en route sous notre toit et alors aucun tiers n’entre pas dans le processus. Vos fichiers sont ainsi en sécurité.

Le mode de fonctionnement pourrait vous paraître un peu compliqué mais finalement très simple si vous respectez la procédure suivante:

La déscription de l’application:

  • Messages – cette fenêtre vous donne les informations sur la connection actuelle et le travail avec les fichiers (upload, download)
  • Fichiers dans votre ordinateur
  • Dossiers dans votre ordinateur
  • FTP serveur – fichiers remis sur le serveur FTP
  • Etat actuel – visualise le nombre de transfers

Vocabulaire polygraphique

TERMINOLOGIE POLYGRAPHIQUE

  • Epreuve couleur digitale – la référence de couleur calibrée qui sert de base comme le modèle afin de régler correctement la colorimétrie pendant l’impression.
  • Réimpression – la nouvelle impression à partir de fichiers déjà fournis (le corrections sont acceptées).
  • Format – dimensions de livres, magazine ou feuille du papier qui sont fixées par largeur x  hauteur.
  • Tranchefile –  signet décoratif qui est collé sur les bords du bloc intérieur. Il couvre le trou entre le dos du bloc intérieur et la couverture.
  • Bloc intérieur – les cahiers entassés dans l’ordre correct, liés par la colle ou par la couture et coupés de 3 côtés au format fini.
  • Couverture de la reliure cartonnée – partie de base pour la reliure cartonnée. Deux parties et dos sont connectés par la couverture et ils créent la protection du bloc intérieur.
  • Cahier plié – feuille de papier plié par un deux pliages au format brut.
  • Vernis – forme la couche de protection sur le matériel imprimé (vernis offset, de dispersion et UV).
  • Pelliculage – finition de couverture, jacquette ou coffret (structuré, brillant, mat, soft-touch ou anti-rayant).
  • Carton – papier de grammage d’au moins 250g/m2, généralement formant la couverture d’un livre cartonnée.
  • Pliage – endroit où le papier va être plié, prend naissance lors de la pliure.
  • Maquette – livre traité à la main (sert de modèle pour la reliure).
  • Epreuves PDF – fichier PDF qui sert à contrôler le placement de pages intérieures et des images.
  • Tirage – le nombre des exemplaires à imprimer, fixé par le contrat (livre, magazine, affiche, etc.).
  • Couverture – est la couche de protection pour les brochures. Elle est fabriquée en carte ou en papier imprimé collé sur le dos du bloc intérieur.
  • Coupe – nettoyage de bloc intérieur pour le format fini. La coupe est effectuée de 3 côtés.
  • Tranche colorée – coloration de la coupe (par impression digitale, par rouleau).
  • Vernis UV sélectif – souligne les motifs souhaités sur un endroit précis (couverture, jaquette, pages intérieures).
  • Perforation – trouage de papier qui sert à détacher la partie souhaitée.
  • Traceur papier – sert à vérifier le positionnement d’un texte ou d’une image (il n’est pas possible de l’utiliser comme modèle de couleur.
  • Couverture pour la brochure – couverture de protection en papier plus épais ou carte, imprimée et collée sur le dos d’un bloc des pages intérieures.
  • Jacquette – papier de protection mis sur les couvertures. Elle peut être imprimée, pelliculée ou vernie.
  • Page de garde – feuillets de papier placés au début et à la fin d’une reliure cartonnée. On parle des gardes avant et arrière. En cas de brochure, le bloc des pages intérieures est collé directement avec la couverture, sans utilisation de gardes.
  • Encart – complément d’un livre, imprimé sur un autre papier que la partie de texte (broché ou libre).
  • Gaufrage – gaufrage en relief, marquage à chaud, gaufrage thermique ou gaufrage 3D.
  • Nombre de pages – nombre de pages d’un magazine ou d’un livre.
  • Fond perdu – l’espace situé à l’extérieur de la page, dans lequel on fait dépasser les couleurs et photos qui doivent aller jusqu’au bord du papier dans la version finale.
  • Coffret – étui pour un livre (en carton).
  • Mentions légales – il s’agit des informations techniques et les informations sur l’éditeur (au figuré, on parle de toute la page qui contient ces informations).
  • Vernis UV – couche de vernis qui met en valeur le matériau imprimé (brillant et mat).
  • Page blanche – page non imprimée dans un livre.
  • Découpe – la finition qui est créée par la trouage dans une forme demandée. Les découpes servent à rendre le livre plus attractif.
  • Cromalin numérique – épreuve calibrée en couleur qui sert comme le modèle d’impression.
  • Signet – est collé dans le dos du bloc intérieur.

Nous pensons écologiquement

Nous ne sommes pas indifférent à l’environnement dans lequel nous vivons. Même si les livres sont fabriqués en papier et le papier en bois, nous veillons à ce que nos livres proviennent à partir de bois à exploitation épargnante.

Plus sur écologie